Les différences entre les systèmes d’exploitations iOS et Android

Vendredi, 26 Aout 2016

Apple vs Google

Aujourd’hui nous possédons presque tous des smartphones et tablettes que nous utilisons quotidiennement, mais comment choisissons nous le système d’exploitation le plus adapté à nos besoins? Connaissons nous vraiment les atouts et inconvénients des deux leaders du marché? Comment choisir? Y-a-t-il des différences majeurs?

Tout d’abord il faut préciser que la plus grande divergence se trouve au niveau de l’OS, c’est à dire de” l’Operating System”, il s’agit du programme informatique qui fait fonctionner les appareils. Ces OS présentent des ergonomies et des fonctionnalités différentes, mais surtout ils déterminent les logiciels et les applications auxquels vont avoir accès leurs utilisateurs. C’est pourquoi il est essentiel de déterminer les utilisations que l’on veut avoir avant de choisir les modèles de tablettes ou de smarphones que l’on souhaite acquérir.

Apple et son iOS

Certaines fonctionnalités ne sont disponibles que sur les appareils Apple, type iPhone, iPad Air, iPad Mini, MacBook, etc, tels que Siri (application de commande vocale), FaceTime (application de visioconférence), AirDrop (application d’échange de fichiers).

De plus toutes les applications disponibles sur l’Appstore sont validées par Apple, ce qui explique que certaines applications mettent plus de temps à être disponible contrairement à son concurrent Android. Mais l’avantage le plus flagrant de cette stratégie est que le risque d’avoir des virus est nettement amoindri.

Par contre seuls les produits Apple ont accès aux différentes versions des iOS, ce qui permets à la société californienne de contrôler chaque aspects de ces appareils. Il faut aussi préciser qu’afin d'accéder à l’Appstore (l’outil qui permets de télécharger les applications)  il faut obligatoirement rentrer ses coordonnées bancaires.

Google et Android

Le système d’exploitation proposé par Google est très ouvert et très flexible. Il est disponible sur un très grand nombre d’appareils de marques, de prix et de design différents, ce qui se trouve être l’un de ces plus grand avantage. Vous le retrouverez par exemple sur des tablettes Samsung Tab A, Samsung Tab S2, ou encore des HTC Nexus. C’est pourquoi sur son Playstore (équivalent de l’Appstore) nous pouvons retrouver toutes sortes de prix et de formats d’applications. Le nombre d’applications disponibles est beaucoup plus élevé et elles sont disponibles dans toutes les langues. Pour s’inscrire sur le Playstore pas besoin de rentrer ces coordonnées bancaires.

Par contre, il faut souligner qu’il y a plus de chances d’avoir des virus ou des attaques que chez son principal concurrent mentionné plus tôt.

De plus, cette stratégie de rendre cet “operating system” accessible au plus grand nombre peut présenter des aspects négatifs. Par exemple toutes les tablettes utilisants Android n’ont pas automatiquement l’accès au Play Store car pour cela il faut que le fabricant ait obtenu une certification du développeur du système. De plus, Google n’a accès qu’à son software mais pas aux appareils qui ne lui appartiennent pas, contrairement à Apple.

L’effet négatif  le plus flagrant de cette position reste que les mises à jour ne sont pas toujours accessibles pour les utilisateurs. C’est pourquoi la société américaine change progressivement son fusil d’épaule en construisant elle-même ses tablettes grâce aux Nexus.

Afin d’y voir plus claire et de savoir quels modèles de tablettes ou de smarphones est le plus adapté à l’utilisation que vous allez en avoir, particulièrement pour les professionnels, n’hésitez pas à contacter la société FirstRental, spécialiste des solutions digitales et de la location d’iPad et smartphones.